Fruits et légumes et moches : A la découverte des aliments non calibrés et du gaspillage alimentaire

Découvrir des fruits et légumes moches est un excellent moyen d’en savoir plus sur le gaspillage alimentaire.

En parcourant votre épicerie locale ou en direct du producteur, vous verrez sans doute des produits qui ne répondent pas aux critères habituels de beauté. Ils sont peut-être trop petits, ont une forme bizarre ou présentent une ou deux imperfections. Ce sont les fruits et légumes moches.

 

Si certains magasins ont commencé à vendre des fruits et légumes moches, la plupart de ces produits sont jetés parce qu’ils ne répondent pas aux normes esthétiques auxquelles les consommateurs sont habitués. En fait, on estime que 20 % de tous les fruits et légumes cultivés sont gaspillés parce qu’ils ne répondent pas à ces normes.

La production de fruits moches et légumes moches les pourquoi du comment :

La raison pour laquelle certains fruits et légumes sont considérés comme “moches” est qu’ils ne répondent pas aux “normes esthétiques” fixées par la grande distribution. Ces normes sont basées sur des éléments tels que la taille, la forme et la couleur. Malheureusement, ces normes n’ont souvent rien à voir avec le goût ou la nutrition

legume tomate citron topinambour moche hors calibre

Pourquoi ont-ils cette forme ?

Il existe de multiples raisons pour lesquelles nos légumes et nos fruits finissent par ne pas ressembler aux standards trouvables en supermarché. Les fruits et légumes moches peuvent provenir d’une croissance avortée, d’un marquage au cours des premières semaines trop intensifs, ou encore obtenir des produits qui ont une croissance tardive et met ainsi plus de temps pour se développer. A l’opposé certains fruits et légumes bénéficient d’une croissance qui a été plus longue que d’habitude.

Les sols sont de plus en plus abîmés, créant ainsi des difficultés supplémentaires ou même encore une erreur concernant l’espace entre chaque plantation, ceci étant non respecté, les cultures vont finir par se rentrer dedans, forçant l’un des deux à grandir dans un cadre ou il n’a pas tous les éléments nécessaires à une croissance complète. Ainsi les légumes s’adaptent à leur milieu de croissance, finissant par former des spécificités non conformes aux attentes

Les normes et calibrages des fruits et légumes :

A quoi correspond le calibrage ?

L’obligation de calibrage provient de l’utilisation d’un cahier des charges très précis. En effet la réglementation européenne impose que le produit soit «intact, sain, propre et exempt de parasite». Si le fruit ou le légume ne respecte pas ces toutes les règles fixées, il ne peut pas, tout simplement, être vendu.

Quels sont les standards de qualité pour les aliments ?

  • Une poire EXTRA : Le fruit « parfait »: aucun défaut de calibre, couleur, forme ou aucune tache apparente.
  • Une poire Catégorie I : Le fruit « presque parfait » : seulement un léger défaut insignifiant.
  • Une poire Catégorie II : Le fruit atypique peu présent en rayon, pour un problème de calibrage (trop petit, ou trop gros), de coloration / d’une malformation au niveau d’une surface minime.

Quel est le sort réservé aux fruits et légumes non calibrés ?

En ce qui concerne la taille, la plupart des fruits et légumes sont classés sur une échelle de un à neuf, neuf étant le plus gros.

Tout ce qui se situe en dehors de cette fourchette est considéré comme un fruit ou un légume “laid”.

Cela signifie qu’un grand nombre de produits parfaitement bons sont jetés simplement parce qu’ils n’ont pas la bonne taille.

 

La couleur est également un facteur important de la “laideur” des fruits et légumes. Par exemple, les tomates de supermarché sont généralement sélectionnées pour être d’un rouge profond. Des études ont en effet montré que les consommateurs sont plus enclins à acheter des tomates rouges que toute autre couleur.

 

Cependant, il existe de nombreuses variétés délicieuses de tomates qui ne sont pas rouges, comme par exemple des tomates jaunes, vertes ou même bleues. Mais comme elles ne répondent pas aux critères de couleur fixés par les supermarchés, elles sont souvent considérées comme “moches” et rejetées.

 

Des actions sont faites par des associations pour réduire le gaspillage alimentaire, pour n’en citer que 2 : 

La fourmilière : lafourmiliere-benevolat.fr/mission/7745

Les Moissons Solidaires : https://www.moissons-solidaires.fr

Pourquoi acheter des fruits et légumes moches ?

Lutter contre le gaspillage alimentaire (10% des récoltes de chaque agriculteur sont perdus à cause de ses défauts) 

Lutter contre la pollution en achetant local : pas de transports, utilisation de pesticides pour l conservation

Arrêter cette mauvaise habitude d’acheter des produits beaux et à la “bonne taille”, des choix qui ne prennent pas du tout en compte l’apport nutritif ou le goût, ou même pire, sur le long terme :  notre santé. Hors de question de se mettre en danger à cause d’une consommation de fruits et légumes parfaits uniquement pour leur apparence, ces préjugés sont nocifs !

Consommez des légumes moches, c’est aussi bien voir mieux !

Le goût et les bienfaits des fruits et légumes moches :

Les fruits et légumes moches ne reçoivent pas de traitement à base de pesticide pour leur conservation (des pesticides qui finissent par avoir un impact sur le goût final). Ils sont donc plus sains, naturels et sont donc simplement meilleurs en bouche. Ces fruits et légumes moches, n’ont rien à envier à ses collègues des supermarchés en termes d’apport nutritif, tous ces bienfaits sont bien évidemment présents dans ces aliments.

Comment pouvons-nous lutter contre le gaspillage alimentaire ?

Soutenir les petits commerces ayant des initiatives écologiques :

Les produits non calibrés ou invendus sont souvent moins chères :

  • Proviennent d’une récolte ou d’une production vouée à être jetée, ou détruite. Il est donc toujours plus intéressant pour l’agriculteur de les proposer moins cher, le consommateur peut donc profiter de produits moches/non calibrés donnant les même bienfaits qu’un légume “extra” et permis en même temps de faire des économies : le pouvoir d’achat, un sujet toujours au coeur des quotidiens.

Ou pouvons-nous trouver ces aliments invendus ?

  • Les coopératives bio 
  • Dans les fermes, auprès des agriculteurs directement
  • Les start up anti gaspi comme Topinamour.

Quels sont les plats et recettes à faire avec des légumes moches ?

TOUS ! La majeure partie des recettes demande une préparation imposant de couper/éplucher/émincer les produits, la différence une fois préparer est totalement inexistante. une soupe de carotte qu’elle soit extra ou moche, le résultat sera le même, la richesse des fruits et légumes provient de l’intérieur, et non de l’apparence extérieure.

Comment devenir acteur des mouvements anti-gaspi au quotidien ?

Devenir un acteur anti-gaspillage ne consiste pas seulement à réduire la quantité de déchets que nous produisons, mais aussi à trouver des moyens de réutiliser ou de recycler les déchets que nous produisons. Voici quelques actions que vous pouvez faire au quotidien pour devenir un acteur anti-gaspillage :

 

  1. Recyclez : L’un des moyens les plus simples de réduire la quantité de déchets que vous produisez est de recycler. Renseignez-vous auprès de votre centre de recyclage local pour savoir quels matériaux il accepte.

     

  2. Compostez : Le compostage est un excellent moyen de réduire la quantité de déchets alimentaires que vous produisez. Aménagez un tas de compost dans votre jardin ou utilisez un composteur de cuisine pour transformer vos déchets alimentaires en engrais précieux pour vos plantes .

     

  3. Achetez des articles d’occasion : Lorsque vous achetez des articles d’occasion, vous évitez qu’ils ne se retrouvent dans les décharges. Visitez votre magasin d’occasion local ou des  en ligne pour trouver des articles légèrement usagés.

     

  4. Apportez vos propres sacs : Dites non aux sacs en plastique lorsque vous faites vos courses. Apportez plutôt vos propres sacs réutilisables.

Il existe beaucoup d’initiatives en lien avec l’anti-gaspi et le respect de l’environnement tel que des associations voici un exemple ci dessous :

Syndicat Emeraude : Avec la famille zéro déchet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier